Le guide de votre bien-être à domicile

Jambes lourdes

Jambes lourdes : traitements médicaux et médecine douce

jambes lourdes

© Sergiy Serdyuk - Fotolia.com

En cas de mauvaise circulation veineuse, et de jambes lourdes, la médecine peut vous aider, qu'elle soit traditionnelle ou « douce ».
  1. Jambes lourdes et médicaments traditionnels
  2. Jambes lourdes et réflexologie plantaire
  3. Jambes lourdes et aromathérapie

Jambes lourdes et médicaments traditionnels

La médecine traditionnelle met à la disposition des patients des médicaments à prendre par voie orale, dits « veinotoniques ». On pense qu'ils ont peut-être un effet sur la paroi interne des veines et agissent en la renforçant. Ils soulagent en tout cas les douleurs et les symptômes liés à une circulation veineuse défaillante. De vastes études ont démontré aussi bien leur efficacité que leur innocuité.

N'hésitez pas à parler de vos jambes lourdes à votre médecin ! Il vous prescrira probablement une cure de veinotoniques deux ou trois fois par an, et spécialement en été. Vous pouvez aussi demander conseil à votre pharmacien car les veinotoniques peuvent aussi s'acheter en pharmacie sans prescription.

Jambes lourdes et réflexologie plantaire

Très en vogue actuellement, la réflexologie plantaire est une médecine alternative inspirée de la médecine chinoise. Elle agit sur le ou les organes défaillants du corps en stimulant un point particulier de la plante des pieds qui est en correspondance avec le ou les organes à traiter. Les traitements par réflexologie sont habituellement effectués en institut par des naturopathes spécialistes.

Toutefois, les progrès de l'industrie sanitaire ont permis de concevoir des semelles magnétiques de réflexologie plantaire, particulièrement efficaces sur les problèmes de jambes lourdes. Le port de ces semelles, simplement glissées dans des chaussures de ville, aide à restaurer la circulation veineuse et permet ainsi d'alléger les jambes fatiguées et lourdes. Ni vues, ni connues, ces discrètes semelles de réflexologie sont particulièrement indiquées pour les personnes amenées à travailler très souvent debout. Non seulement le bien-être qu'elles apportent est immédiat, mais elles contribuent également à enrayer à long terme la progression de la maladie veineuse.

Jambes lourdes et phytothérapie

La phytothérapie, ou médecine par les plantes, est utilisée probablement depuis des siècles contre les jambes lourdes. Certaines plantes ont en effet des vertus veinotoniques réputées. Citons à cet égard : le fragon ou petit houx, l'hamamélis, la vigne rouge et le marron d'Inde. L'un des avantages des plantes, c'est qu'on peut les utiliser sous différentes formes, l'une complétant l'autre. Les traitements par voie orale, sous forme de gélules ou encore de tisanes ou d'extraits de teintures-mère sont particulièrement efficaces. Toutefois les crèmes et les gels à base des mêmes plantes ont une action locale réelle, qui complète efficacement celle d'un massage.

Jambes lourdes et aromathérapie

Autre forme d'utilisation des plantes, l'aromathérapie ou utilisation d'huiles essentielles, peut elle-aussi exercer une action bienfaisante sur vos jambes lourdes.

Les huiles essentielles indiquées dans ce cas précis sont les huiles de cèdre, de cyprès, de benjoin, de romarin, de ciste et de camphre. On peut facilement préparer soi-même une huile de massage en ajoutant 2 ou 3 gouttes d'une ou deux de ces huiles à de l'huile d'amande douce ou de noisette. On frictionne ensuite légèrement les jambes de bas en haut avec cette préparation. Précaution indispensable : achetez toujours vos huiles essentielles en pharmacie ou parapharmacie !