Le guide de votre bien-être à domicile

Jambes lourdes

posez vos questions

Seuls les champs marqués d'un * sont obligatoires.

Peut-on porter un collant ?

Je ressens des picotements peut-on mettre un collant sous les bottes de pressothérapie ? Je vous remercie.

Les picotements sont normaux durant une séance de pressothérapie. Nous vous conseillons d’utiliser une crème drainante cryo-active comme Starvac pour optimiser les effets du soin drainant et moins ressentir les picotements. L’utilisation d’un collant n’est pas indiquée.

Bottes massage veineux

Vous déconseillez d'utiliser les bottes de massage électrique aux personnes ayant des implants, pouvez-vous me dire quelle sorte d'implants ? Avec mes remerciements.

Il faut éviter d’utiliser les bottes de pressothérapie si vous êtes par exemple porteur d’un stimulateur cardiaque. En présence d’une tumeur, de cancer non traité ou d’hypertension artérielle, la pressothérapie n’est pas conseillée. Si vous avez un implant peu importe, nous vous conseillons de consulter votre médecin afin qu’il examine votre cas et vous dire si vous pouvez ou non utiliser les bottes de pressothérapie.

Appareil

Bonjour, pourriez-vous me conseiller une marque d’appareil de massage efficace pour les jambes lourdes avec mollets très douloureux ? Merci

Pour une utilisation très occasionnelle, ne demandant pas de grande puissance ni une grande finesse dans la localisation du massage, un appareil de pressothérapie d'entrée de gamme permettra de soulager dans un premier temps les jambes lourdes et pieds gonflés. Exemple : l'appareil de pressothérapie Confort Plus.
Pour une utilisation plus complète accessible aux particuliers, nous pouvons conseiller l'appareil de pressothérapie Presso Domestique proposant 4 cellules de gonflage, une réelle longévité et une puissance suffisante pour des traitements efficaces.

Dormir les pieds surelevés

En dormant les pieds surélevés et la tête à plat, le sang monte à la tête. Est-ce que c’est dangereux ?

Il est recommandé en effet de dormir les pieds ‘un peu’ surélevés quand on souffre de jambes lourdes. Cette position est très bénéfique pour la circulation sanguine. Il n’y a pas de danger si les jambes sont correctement surélevées c’est-à-dire entre 20 et 40 cm de la surface plate. En général, un oreiller ou deux suffit pour cela.

Massage sur bas de contention

"mon infirmière cadre" dit de faire les massages sur les bas de contentions. Vrai ? Comment. ? Merci pour votre réponse

Bonjour,
Comme les bas de contentions exercent déjà une certaine pression pour votre jambe il n’est plus nécessaire de faire du massage sur les bas de contention. Par contre vous pouvez en faire avant de mettre les bas de contentions. Pour cela il est conseillé de masser les jambes de bas en haut pour améliorer la circulation veineuse.

les articulations

Les traitements des articulations ? Arthrose notamment.

Bonjour,
Il existe plusieurs alternatives pour soulager les douleurs articulaires. Dans notre page, http://www.confort-domicile.com/douleur-articulaire/dossier/488/comment-soulager-les-douleurs-articulaires-quotidiennes.html nous en parlons justement et nous vous invitons à la consulter.

Les facteurs qui aggravent le syndrome des jambes lourdes

Existent-ils des facteurs qui peuvent aggraver le syndrome des jambes lourdes ?

Tout à fait, il existe des facteurs qui peuvent aggraver le syndrome des jambes lourdes. En effet, l’hérédité et l'excès de poids sont des facteurs prédisposant. La station debout prolongée, la sédentarité, une alimentation déséquilibrée, la prise de contraception orale ainsi que l'abus de tabac ou d'alcool, et l'exposition à la chaleur amplifient le phénomène de jambes lourdes. Le plus souvent, mais non systématiquement, la lourdeur est ressentie au niveau des deux jambes. Elle s'accompagne d'une dilatation des veines, particulièrement celles du mollet. Généralement cette sensation disparaît rapidement en position allongée" les jambes surélevées.

Les personnes concernées par les jambes lourdes

À propos des jambes lourdes, qui sont concernées par cette maladie ?

En principe, les femmes sont particulièrement touchées par les jambes lourdes (une femme sur trois) mais les hommes ne sont pas épargnés pour autant. De plus, l'âge a également son importance: les troubles apparaissent en général vers 40 ans mais les jeunes de 15 à 25 ans sont de plus en plus concernés. Après 60 ans, près de deux personnes sur trois présentent des troubles veineux.

A propos de l'insuffisance veineuse

Le syndrome des jambes lourdes est la manifestation la plus connue du dysfonctionnement du système veineux appelé « insuffisances veineuses ». En fait, c’est quoi une insuffisance veineuse ?

En général, lors de sa circulation dans le corps, le sang doit parcourir 1,5 m pour remonter des pieds vers le c½ur, c’est ce qu’on appelle le retour veineux. Plusieurs éléments interviennent dans ce processus : la pompe diaphragmatique (muscle de la respiration), la pompe plantaire (la semelle veineuse de Lejars) et la pompe musculaire des mollets (c½ur de Starling) qui assure 80 % du retour veineux. Lorsque le retour du sang vers le c½ur se fait peu ou mal, une accumulation de sang veineux dans les parties distales (les membres inférieurs le plus souvent) peut se produire, entraînant une inflammation des tissus. On parle alors d’insuffisance ou de maladie veineuse.

Les effets des gels sur la circulation sanguine

Si je me trompe, les jambes lourdes sont également traitées par des gels. Quels sont alors leurs effets sur la circulation sanguine ?

Effectivement, les jambes lourdes sont également traitées par des gels ou des crèmes. En effet, ces gels ou crèmes anti-jambes lourdes ont un pouvoir désinfiltrant. Ils activent la circulation sanguine et empêchent ainsi la rétention d'eau, qui est responsable du gonflement des jambes. Certaines de ces crèmes sont également utilisées contre la cellulite, qui est l'un des symptômes d'une mauvaise circulation sanguine et lymphatique. Les crèmes drainantes pour la circulation sont souvent à base de marronnier d'Inde, de cyprès ou de vigne rouge.

Les médicaments qui permettent de traiter les jambes lourdes

À ma connaissance, on peut soulager les jambes lourdes. Existent-ils des médicaments qui permettent de traiter ces types de syndrome ?

Exactement, il existe des médicaments qui consistent à traiter les jambes lourdes. En effet, les médicaments contre les jambes lourdes sont nommés des phlébotoniques, les médecins et pharmaciens utilisent souvent des gels (très pratique aussi pour l'effet rafraîchissant du gel en lui-même) ou des comprimés. Les voici :
• Gel à base d'héparine (souvent sur ordonnance médicale, surtout utilisée pour des problèmes de circulation, demandez conseil à votre médecin) ;
• Gel à base d'aescine ainsi que des plantes médicinales, souvent associé à un effet rafraîchissant dû à la forme galénique du gel ;
• Comprimé ou capsule dénommés veinotoniques : en général à base de flavonoïdes provenant de plantes ou synthétisé chimiquement.

La différence entre les jambes lourdes et les jambes fatiguées

Les jambes lourdes et les jambes fatiguées, peut-on faire la différence ?

Effectivement, on peut faire la différence entre ces deux phénomènes. En effet, les jambes lourdes correspondent à des sensations de pesanteur dans les jambes survenant à la chaleur, ou bien avant les règles, ou bien en fin de journée. Elles sont soulagées par la surélévation des jambes et le passage d'une douche froide sur les jambes. Par contre, les jambes fatiguées sont une sensation qui peut survenir dès le matin au réveil, indépendamment de la chaleur, et qui peut être liée à d'autres causes qu'à une mauvaise circulation veineuse. Par exemple, un canal lombaire étroit qui est une anomalie de la colonne vertébrale comprime les nerfs qui innervent les jambes.

Les plantes médicinales pour lutter contre les jambes lourdes

Peut-on envisager des plantes médicinales pour lutter contre les jambes lourdes ?

Exactement, les plantes médicinales peuvent traiter le syndrome des jambes lourdes. En effet, les plantes médicinales qui ont su montrer leur efficacité contre ce syndrome sont les suivantes : la vigne rouge, le fragon, le marron d’Inde, l’hamamélis, le mélilot et les feuilles de cassis. Par ailleurs, pour avoir plus d'information sur la médecine par les plantes, souvent utilisées en complément d'autres traitements, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien.

Les symptômes des jambes lourdes

En ce qui concerne les jambes lourdes, quels sont les symptômes de cette maladie ?

cette maladie ?
En général, les symptômes des jambes lourdes se présentent par des jambes lourdes, des picotements (fourmillements), des crampes et des douleurs dans les jambes. On observe souvent aussi un gonflement (caractéristique d'un ½dème) au niveau de la jambe. Des varices peuvent également être associées. On a souvent de la peine à mettre ses chaussures.

Les causes des jambes lourdes

À propos des jambes lourdes, quelles en sont les causes ?

Pour votre information, les causes des jambes lourdes sont diverses. Les voici :
• Les facteurs génétiques héréditaires ;
• La chaleur surtout pendant l’été qui favorise la dilatation des veines, ainsi le sang a tendance à stagner dans les jambes ;
• La station trop longtemps debout ou assise ;
• L’excès de poids ;
• La grossesse ;
• Le sexe de la personne (les femmes sont plus sujettes au syndrome des jambes lourdes) ;
• L’âge (les personnes âgées sont les plus concernées).

Le syndrome des jambes lourdes

Pouvez-vous m’expliquer ce que c’est le syndrome des jambes lourdes ?

En réalité, le syndrome des jambes lourdes est la manifestation la plus connue du dysfonctionnement du système veineux qui porte le nom des insuffisances veineuses. En effet les veines sont responsables de ramener le sang de la périphérie (jambes, mains,...) au c½ur et parfois le système devient moins performant, car la paroi vasculaire musculaire se dilate et ne permet plus un renvoi suffisant vers le c½ur. Il y a alors une stagnation du sang dans les jambes et cela aboutit à un ½dème qui se traduit par une douleur, des jambes lourdes et un sentiment de picotement.