Le guide de votre bien-être à domicile

Jambes lourdes

Actualités

Maladie veineuse : l’âge accentue les symptômes

L’insuffisance veineuse est une maladie qui touche plutôt les quinquagénaires car à cet âge-là les symptômes sont plus marqués et les varices sont de plus en plus visibles ce qui obligent les personnes atteintes de consulter un phlébologue. Mais il faut savoir que cette maladie ne se déclare pas qu’à partir de cet âge, elle a toujours été présente mais moins marquée. Détectée à temps, le traitement de l’insuffisance veineuse est plus facile et le résultat plus satisfaisant.

Maladie qui évolue tout au long de la vie, l’insuffisance veineuse est aggravée par la grossesse, les conditions de travail et le régime alimentaire. Dans la majorité des cas, elle se transmet des parents aux enfants car c’est une maladie héréditaire. En effet, seulement 20% des cas d’insuffisance veineuse sont liées aux conditions de travail. Elle commence dès l’adolescence mais les symptômes sont légers. L’âge n’est donc pas un facteur de risque pour cette maladie mais c’est plutôt le fil conducteur de la maladie. L’insuffisance veineuse évolue et progresse avec le temps. Il est à noter que l’insuffisance veineuse peut se manifester de différente façon chez l’homme et la femme. Pour les hommes, les symptômes se traduisent par des impatiences, des lourdeurs et des douleurs de façon linéaires tandis que chez les femmes, qui sont les plus touchées, la maladie dépend de la profession et des hormones car la progestérone et les ½strogènes fragilisent la paroi veineuse et les changements hormonaux ont des conséquences plus ou moins importantes selon l’organisme de la femme.

En ce qui concerne la prévention, il n’y a pas encore de solution miracle. Le conseil que les professionnels prodiguent c’est le diagnostic précoce. Déjà si les parents souffrent de maladie veineuse, il y a risque que vous l’attrapiez aussi. Il est conseillé de consulter un phlébologue dans ce cas.